Marvel et DC font la paix pour rendre un ultime hommage à Stan Lee

Les deux éditeurs mettent un instant de côté leur conflit historique : dans leurs nouvelles publications, Marvel et DC Entertainment rendent tous les deux hommage au légendaire scénariste.

Comme quoi, même les pires adversaires peuvent trouver un terrain d’entente. Surtout quand il s’agit de saluer la mémoire de l’un des créateurs les plus géniaux de l’histoire des comics : Stan Lee, parti le 12 novembre dernier des suites d’une insuffisance cardiaque et respiratoire, à l'âge de 95 ans. Pour ses publications de début d’année, DC a en effet décidé d’honorer à titre posthume le nom du scénariste, pourtant en général associé à son rival Marvel.

Dans chaque comics sorti en ce début d’année 2019, les lecteurs pourront tomber sur une page entièrement recouverte de noir, avec l’inscription : « En mémoire de Stan Lee, 1922 - 2018 ». Le texte reprend la fameuse expression de Stan Lee, « Excelsior ! », mais aussi le surnom que l’auteur avait donné en personne à DC Comics, sa « Distinguée Concurrence ».

Un bandeau noir sur les couvertures de Marvel

Pourtant, le nom de Stan Lee est tout sauf absent de l’histoire de DC. Compétition ou pas, le créateur de Spiderman, des X-Men et d’une flopée de héros Marvel a en effet publié quelques comics chez l’éditeur de Superman, Batman et Wonder Woman. En vrac, on peut citer son tout premier crédit dans Detective Comics #600, sa série Just Imagine en 2001 où l’auteur réimaginait les persos de DC aux côtés d’autres artistes, et enfin sa dernière signature chez la concurrence, dans DC Presents: Superman #1.

Chez Marvel, un nouvel hommage est également visible sur les dernières publications de l’éditeur. Pour l’ensemble des comics envoyés dans les kiosques entre le 19 décembre et le 9 janvier, soit une trentaine en tout, un large bandeau noir est affiché en guise de couverture alternative. Là encore, une mise en page sobre avec le nom de Stan Lee, sa date de naissance et de mort.

DC Entertainment et Marvel toujours en guerre au ciné

Du côté de Marvel comme chez DC, la démarche paraît donc assez louable, les éditeurs ne semblant pas jouer à tout prix sur la mort du scénariste pour sortir des collectors à prix d’or. Et les deux hommages ont une nouvelle fois le mérite de rappeler que Stan Lee ne se limite pas à une série de caméos marrants dans les derniers films du Marvel Cinematic Universe ; son simple nom étant capable de rassembler les deux plus grands géants de l’industrie, pourtant encore en guerre ouverte sur grand écran ces dernières années.

Si la vieillesse ne l’avait pas emporté, Stan Lee aurait fêté son 96ème anniversaire le 28 décembre dernier.

  • Qui sommes-nous ?

    Pour en savoir plus sur GG
    Voir la page
  • Contact

    Envoyez-nous vos idées, vos projets, vos remarques et vos meilleurs moves. GG vous répondra ;)
    Contactez-nous