Marvel et Panini Comics, c'est peut-être fini

Avec un appel d’offre qui sonne comme une menace, l’avenir des comics Marvel est incertain en France. Le géant américain est sur le point d’arrêter sa collaboration avec Panini Comics, responsable de l’édition de ses comics sur le sol français.

L’éditeur de comics Panini Comics souffre déjà des rumeurs de mise en vente, que les nouvelles concernant sa collaboration avec Marvel Comics pourraient encore plus aggraver sa situation. Pour la petite histoire, Panini est la société italienne qui se charge de l’édition des comics Marvel dans une partie de l’Europe, dont la France. Mais le géant américain est en passe de mettre fin à leur partenariat, qui est pourtant la plus grande source de revenu de l’éditeur.

C’est grâce à un appel d’offre qu’on a appris la nouvelle : Marvel chercherait un nouveau partenaire, et cela à cause de son mécontentement quant à la nouvelle politique éditoriale que Panini a adopté depuis l’an dernier. Si les choses se concrétisent, il se pourrait qu’on soit obligé de faire un dernier au revoir à cet éditeur historique de comics qui devrait fêter ses 25 ans d'activité l’an prochain.

Des relations difficiles

Marvel Comics n’est le premier créateur que Panini fâche. En octobre 2011, l’éditeur avait déjà perdu son contrat avec DC Comics. Ce qui avait causé un choc chez les fans français qui avaient ainsi perdu leur seule version française des super-héros de chez DC. Cette fois encore, la maison mère de Superman était insatisfaite du traitement de ses comics. Elle s’est donc tournée chez Urban Comics dont on connaît aujourd’hui le succès sur le sol français, pour le plus grand plaisir des lecteurs de l’hexagone.

Concernant la sortie des comics, la dernière décision de Panini avait été d’éditer moins de revues, mais avec plus de pages. Cela permettait au lecteur d’avoir un album contenant plus de numéros d’une même série, et cela revenait moins cher en production à Panini qui affichaient des prix abordables à la vente. Mais moins cher pour le client signifie aussi moins de profits pour le créateur. Ce qui n’a pas été du goût de Marvel. L’appel d’offre était confidentiel jusqu’à peu, et sert d’avertissement pour Panini quant à la gravité de la situation. Sûr que le message est maintenant bien passé.

A lire aussi

  • Qui sommes-nous ?

    Pour en savoir plus sur GG
    Voir la page
  • Contact

    Envoyez-nous vos idées, vos projets, vos remarques et vos meilleurs moves. GG vous répondra ;)
    Contactez-nous