Heroes of the Storm : Blizzard débranche l'esport et met le jeu au ralenti

La bombe a été lâchée cette nuit : la scène esport du MOBA de Blizzard disparaît à la stupeur générale.

Le nouveau président de Blizzard J. Allen Brack vient de l’annoncer via un message laconique : le championnat annuel d’Heroes of the Storm n'aura pas lieu en 2019. Le HGC (Heroes Global Championship) avait été lancé début 2017 et n’aura donc duré que deux ans.

« Après avoir considéré l’ensemble des options et priorités au regard des changements pour le jeu, nous avons décidé que le Heroes Global Championship et Heroes of the Dorm ne seraient pas de retour en 2019. »

Mais ce n’est pas fini. Blizzard a aussi annoncé sa décision "de réassigner une partie des développeurs de Heroes of the Storm dans d’autres équipes." En d’autres termes, le MOBA de Blizzard devient un jeu de seconde zone de son catalogue et ses mises à jour de contenu seront beaucoup plus rares et limitées, probablement comme c’est le cas actuellement pour Diablo III.

Activision Blizzard en pleine zone de turbulences

Pour ce qui est de l’esport, l’annonce de Blizzard signifie que toutes les équipes du HGC en Europe, aux Etats-Unis, en Corée et en Chine vont disparaître de la scène Heroes of the Storm et leurs joueurs, donc, se retrouver au chômage. Blizzard était en effet le financeur de la scène esport du jeu puisqu’il rémunérait les joueurs de chaque équipe avec un salaire annuel d’environ 20 000 dollars, en dehors des cashprizes des tournois (1 million pour la finale à la BlizzCon) et des bonus éventuels versés par les équipes.

Cette décision est particulièrement brutale, puisqu’elle intervient quelques semaines seulement avant le début anticipé du HGC 2019. Mais elle n’est pas une surprise totale au vu des fortes turbulences qu'Activision Blizzard traverse et du silence radio qui régnait sur le sujet chez Blizzard depuis la dernière Blizzcon il y a un peu plus d’un mois.

Cela fait en effet des semaines que les joueurs pros attendaient des informations sur l’avenir de la scène e-sport du jeu. Cette dernière semblait pourtant acquise après une année 2018 plus que correcte en termes de spectacle et de viewers. Bien sûr, Heroes n’a jamais réussi à concurrencer l’hégémonie des deux géants LoL ou Dota 2 sur le marché du MOBA, mais il avait réussi à s’installer solidement sur la troisième marche de ce genre très concurrentiel.

Quoi qu’il en soit, cette annonce est un véritable tsunami pour la communauté du jeu. Elle signe probablement la mort de l’e-sport d’Heroes, et elle met peut-être aussi en péril le jeu lui-même pour les amateurs. Sur les réseaux sociaux et sur le subreddit du jeu, les joueurs pros désormais sans emploi et les fans ont exprimé en masse leur désarroi et leur colère d’avoir attendu si longtemps une annonce aussi triste, dix jours avant Noël.

RIP Heroes of the Storm

2014-2018

A lire aussi

  • Qui sommes-nous ?

    Pour en savoir plus sur GG
    Voir la page
  • Contact

    Envoyez-nous vos idées, vos projets, vos remarques et vos meilleurs moves. GG vous répondra ;)
    Contactez-nous