Jeux d'Asie du Sud-Est 2019 : l’esport enfin reconnu comme une épreuve olympique

Après une année chargée en discussions sur l’intégration de l’esport aux Jeux Olympiques, le Comité olympique semble finalement avoir tranché en annonçant l’arrivée du phénomène mondial en tant qu’épreuve récurrente aux Jeux d’Asie du Sud-Est.

C’est officiel, l’esport sera désormais considéré comme une épreuve olympique à part entière. Aujourd’hui, le Comité olympique philippin a donné une conférence de presse lors de laquelle il a annoncé l’intégration de l’esport aux Jeux d’Asie du Sud-Est à partir de 2019. Pour rappel, il s’agit d’une compétition multisports se déroulant tous les deux ans et portant le label olympique, puisque le Comité International Olympique en est le principal organisateur.

C’est en compagnie de l’entreprise Razer que le Comité a annoncé que l’esport figurerait ainsi dans trois catégories qui intègreront chacune deux jeux. Tout d’abord les consoles, puis les PC, et enfin le mobile. Le Comité souligne d’ailleurs le fait que les disciplines en question doivent répondre aux valeurs de non-violence des Jeux Olympiques; ce qui réduit le champ des possibilités. La liste complète des jeux présents sera divulguée d’ici le 15 décembre.

Une suite logique

La déclaration n’a rien de surprenant. Cette année déjà, les Jeux Asiatiques qui se sont déroulés à Jakarta avaient notamment présenté League of Legends comme une discipline officielle. Et bien qu’il ne s’agissait que d’un « sport de démonstration », ça n’en restait pas moins la première compétition esportive organisée par le CIO. L’événement avait vu la victoire de la Chine, et c'était plutôt de bonne augure quant à l’officialisation de l’esport pour les prochains J.O. prévus pour 2022.

Concernant les Jeux d’Asie du Sud-Est, les décisions ne sont donc qu’un prolongement logique des événements prévus cette année. Au total, 11 pays participeront à la compétition. A l’heure actuelle, seul Mobile Legends : Bang Bang a été confirmé comme épreuve. Ce qui est étonnant, vu qu’il s’agit d’un MOBA présentant de la violence. Il semblerait donc que le CIO ait tenu compte des tendances en matière d’audience et de base de joueurs dans le choix des jeux intégrés.

A lire aussi

  • Qui sommes-nous ?

    Pour en savoir plus sur GG
    Voir la page
  • Contact

    Envoyez-nous vos idées, vos projets, vos remarques et vos meilleurs moves. GG vous répondra ;)
    Contactez-nous