Malganyr : « ce que Blizzard a fait à la communauté Heroes of the Storm, c’est dégueulasse »

Le caster officiel des HGC en France livre ses quatre vérités sur la décision de Blizzard d’arrêter de soutenir l’esport sur le jeu. Mais il veut continuer de se battre avec la communauté pour sa survie.

Il est LA voix française d’Heroes of the Storm. Depuis 2015, Malganyr est dévoué corps et âme au MOBA de Blizzard. Caster, streamer, youtuber... C’est une véritable encyclopédie du jeu et un fin connaisseur de sa scène esport qu’il suit depuis le début.

On a donc profité de son passage à Paris pour évoquer avec lui la disparition des HGC (Heroes Global Championship), ses meilleurs souvenirs sur Heroes, et ses projets pour l’avenir.

Comment tu as appris la décision de Blizzard d’arrêter les HGC ?

Dans un contexte très sympa, puisque j’étais en stream. J’ai reçu un pop-up de Windows avec un mail commençant par "nous avons le regret de vous annoncer…" En fait c’était un pauvre tweet qui nous prévenait au dernier moment. Et je ne suis pas le seul, c’est le cas de tous les joueurs. D’un coup, ce sont des centaines de personnes qui se retrouvent au chômage. Ce que Blizzard a fait à la communauté Heroes est dégueulasse.

Quelle a été ta réaction ?

Franchement, ça m’a brisé, et je le suis encore un peu. C’est difficile de se dire que tout s’arrête. Quand tu passes 70 à 100 heures par semaine sur un jeu et que tu fais tout pour le pousser vers le haut, ça fait mal.

Tu as été surpris ?

Le mot est faible. Le plus dur, c’est que personne ne s’y attendait. Même si Heroes n’est pas LoL ou Fortnite, il restait dans la deuxième division de l’esport avec Rocket League et Rainbow Six. En termes de viewers, on dépassait les objectifs de Blizzard.

« Blizzard est en train de détruire 20 ans de création de marque. »

Tu penses comme beaucoup de joueurs que cette décision vient d’Activision ?

C’est beaucoup trop facile de dire que c’est la faute d’Activision. C’est très manichéen de penser que Blizzard représente les gentils et Activision les méchants. Blizzard a aussi changé. Ils étaient connus pour leur respect de leur communauté et leurs jeux de qualité, et là ils sont en train de détruire 20 ans de création de marque. Malheureusement.

Qu’est-ce qui a manqué à Heroes ?

Le jeu est sorti tard par rapport au marché du MOBA, mais il est aussi arrivé trop tôt, car il n’était pas fini. Il aurait été préférable d’attendre un an et demi. Heroes 2.0 est la vraie sortie officieuse du jeu, et c’est arrivé presque deux ans après. Tout le monde attendait Heroes car c’était le MOBA de Blizzard, le créateur involontaire du genre. Et tout le monde a été déçu.

Le jeu ne s’est jamais remis de sa sortie ratée ?

Oui, après je pense que même si Heroes avait très bien marché, il y aurait eu beaucoup de haine. Car quand tu dis que tu aimes le jeu, tu as les joueurs de LoL et de Dota qui te détruisent. Du coup, le jeu a une mauvaise réputation et subit beaucoup de préjugés car il est très axé sur le jeu d’équipe et beaucoup de joueurs ont l’impression qu’ils ne peuvent pas faire la différence seuls, ce qui est complètement faux.

Comment tu expliques le décalage entre le gros cashprize des HGC et leur faible mise en avant par Blizzard ?

C’est du pur Blizzard. Je ne comprends toujours pas pourquoi il y avait un million de cashprize à la Blizzcon. C’est de l’argent jeté par la fenêtre. Blizzard me fait penser à un gosse de riche à qui on donne une belle enveloppe, et qui ne sait pas quoi en faire. J’étais effaré de voir qu’une semaine avant la Blizzcon, sur le jeu et Battle.net, tu n’avais aucune nouvelle des finales des HGC.

Les événements esport prévus en France autour d’Heroes et que tu devais caster sont maintenus ?

Oui. En janvier je casterai le Nexus Contest, et j’organise la Nexus Cup que je cast aussi. Et en mars, je casterai le tournoi Heroes de la Gaming WinterFest de Melun.

Tu as donc envie de continuer à caster du Heroes, même sans HGC ?

Oui, tant que la communauté suivra, car je ne peux pas tout. Là je vais financer la Nexus Cup. Si j’ai suffisamment de sponsors pour organiser d’autres tournois, je le ferai. J’étais déjà en discussion avec certains. C’était bien engagé mais on va voir si ça continue. Je veux me battre à fond. Maintenant, le destin d’Heroes dépend de sa communauté. Si elle suit, il n’y aura pas de problème. Mais si elle se désagrège…

« Maintenant, le destin d’Heroes dépend de sa communauté. »

C'est quoi ton meilleur souvenir de cast sur Heroes ?

La qualification de beGenius pour les HGC. C’était une équipe française, rien que d’y penser j’ai des petits frissons, c’était fou pour le public et pour moi. Leur histoire n’a pas été géniale après, mais la montée était incroyable.

Après, il y a les deux Mid-Season Brawls. Le format était parfait, le public était présent, et les matchs étaient incroyables. En 2017, la finale 100% européenne Dignitas vs Fnatic, et en 2018 le 4-3 entre Dignitas et Gen.G où le titre se joue à 1%, c’était incroyable.

WarCraft III : Reforged tombe à pic pour toi, car tu es un fan. Tu envisages de caster de l’esport sur ce jeu ou un autre ?

J’ai envie de continuer Heroes car j'aime le jeu et j'ai envie qu'il se développe, mais si jamais il se casse la gueule, il me faut aussi des portes de sortie. Donc j’ai trois options. WarCraft III : Reforged est clairement une possibilité, mais c’est Blizzard, et pour le moment il n’y a rien d’annoncé niveau esport, à part en Chine. Après il y a StarCraft II, mais c’est un pari risqué en termes de circuit, car c’est Blizzard aussi. J’ai du travail à faire sur les STR, mais j’ai grandi avec StarCraft et WarCraft, donc je pense y être plus légitime que sur les FPS par exemple.

La troisième option qui est aussi la meilleure sur le papier, ce serait LoL, auquel j'ai joué cinq ans, et que j'aime bien. Le problème, c’est que ça rouvrirait la plaie d’Heroes. Je le vois quand je suis host sur d’autres événements comme Lyon e-Sport, j’ai toujours cette petite pensée : "si seulement je pouvais faire ça sur Heroes. Ça a beau être trop bien, si c’était sur mon jeu ce serait encore mieux."

Crédit photo une : Benjamin 'ShortID' Martinet

A lire aussi

  • Qui sommes-nous ?

    Pour en savoir plus sur GG
    Voir la page
  • Contact

    Envoyez-nous vos idées, vos projets, vos remarques et vos meilleurs moves. GG vous répondra ;)
    Contactez-nous