Addiction à Fortnite : des parents envoient leurs enfants en cure de desintox

Certains parents, visiblement désespérés de voir leurs enfants enchaîner les parties en ligne sur Fortnite, ont ni plus ni moins décidé de les envoyer suivre des programmes anti-addiction.

Derrière les 200 millions de gamers qui ont touché à Fortnite depuis sa sortie, se cacherait-il en fait une armée de junkies en constante recherche d’un fixe de battle royale ? Eh bien, selon un papier de Bloomberg sur l’addiction des jeunes aux jeux-vidéo, ce cliché ne serait pas complétement éloigné de la réalité. Le jeu en ligne, très populaire chez les gamins et les ados, pousserait un paquet d’enfants vers une forme de dépendance.

En tout cas de quoi faire apparemment flipper certains parents, comme une certaine Debbie Vitany. Maman d’un adolescent de 17 ans, cette habitante du Michigan a carrément décidé d’envoyer sa progéniture suivre des programmes de désintoxication aux jeux-vidéo. Ledit ado, Carson, passait selon elle la moitié de son temps devant Fortnite (littéralement la moitié de son temps, soit douze heures par jour), avec un impact fort sur sa vie sociale, son sommeil et ses résultats en cours.

Des parents trop peu responsables ?

Autre témoignage marquant : celui d’une thérapeute comportementale, Lorrine Marer, qui compare dans le plus grand des calmes le divertissement à une dose d’héroïne : « Ce jeu, c’est comme de l’héroïne. Une fois que tu tombes dedans, c’est difficile d’en décrocher. »

Forcément, comme à chaque coup que la polémique entre addiction et jeu-vidéo est relancée, la publication a provoqué une flopée de réactions au sein de la communauté des joueurs. Le célèbre streamer Ninja, suivi par plus de 12 millions de personnes sur Twitch, a par exemple remis la faute sur les parents, en pointant sur Twitter la question de la responsabilité dans ce genre de situations familiales : « Le titre [de l’article] devrait être : "De très mauvais parents ne savent pas comment retirer leur console à leurs enfants." »

Du côté de l’éditeur de Fortnite, Epic Games, personne n’a pour l’instant accepté de commenter le papier de Bloomberg.

  • Qui sommes-nous ?

    Pour en savoir plus sur GG
    Voir la page
  • Contact

    Envoyez-nous vos idées, vos projets, vos remarques et vos meilleurs moves. GG vous répondra ;)
    Contactez-nous