La PlayStation Classic déjà soldée : pourquoi un tel bide ?

La console rétro de Sony ne semble pas rencontrer le succès espéré, car son prix a déjà baissé de 40%. Mais cet échec n’est pas une grande surprise.

Sortie le 3 décembre dernier, la PlayStation Classic est la dernière arrivée sur le marché saturé des consoles rétro, après Sega, Nintendo et même SNK avec la Neo Geo. Mais cette réplique de la première console de salon de Sony n'est pas une réédition de n’importe quelle machine. On parle d'une vraie légende du jeu vidéo vendue à plus de 100 millions d’exemplaires.

Malheureusement pour Sony, ce chiffre risque de ne pas beaucoup gonfler avec les ventes de la PlayStation Classic. Alors que les rééditions de la NES et de la SNES de Nintendo s’arrachaient et étaient en rupture de stock à la sortie, la PlayStation est toujours disponible partout, et ce juste après la période de Noël ! Conséquence immédiate : la console est déjà soldée en dessous de 60 dollars dans la plupart des magasins aux Etats-Unis. Autopsie d’un échec.

Un prix de lancement trop élevé

La NES Classic Mini coûtait 60€ à sa sortie et la SNES Classic Mini 80. Des prix déjà élevés pour des machines vieilles de 20 ou 30 ans, mais acceptés par les joueurs compte tenu des qualités de ces rééditions. Sony a pensé pouvoir facturer 100€ sa console rétro, mais la nostalgie a ses limites.

20 jeux seulement, et pas que les meilleurs

Sur ce coup, Sony a copié Nintendo qui proposait aussi seulement 20 titres sur sa réédition de la Super Nintendo. Le truc, c’est que cette sélection est en béton armé, et que ce n’est pas le cas sur la PlayStation de Sony. Il manque des classiques incontournables (Gran Turismo, Tomb Raider, Wipeout, Crash Bandicoot, Silent Hill…) et on se retrouve à la place avec le premier Rainbow Six.

Des problèmes d’émulation et de navigation

Sony ne s’est pas trop fatigué pour faire tourner les jeux de la console, puisqu’elle utilise un émulateur open source et gratuit. Au-delà de ce choix éthique douteux, le résultat a été très critiqué depuis la sortie en raison d’un mauvais framerate et de bugs. Quant à l’interface, elle ne vend pas vraiment du rêve.

Pas de manette DualShock

Les deux manettes filaires livrées avec la console sont celles de la PlayStation d’origine, et pas les versions DualShock avec les sticks analogiques. Une grave erreur, car jouer à des jeux en 3D à la croix directionnelle en 2019 est une épreuve qu’on ne souhaite à personne.

Des jeux qui ont mal vieilli ?

Et si le problème ne venait pas aussi des jeux ? Certains sont évidemment des classiques, mais il est évident que l’époque PlayStation des premiers jeux en 3D a beaucoup moins bien vieilli que la 2D indémodable de la Super Nintendo par exemple. On a d’ailleurs consacré un article entier dédié à ces jeux qui font saigner nos yeux.

A lire aussi

  • Qui sommes-nous ?

    Pour en savoir plus sur GG
    Voir la page
  • Contact

    Envoyez-nous vos idées, vos projets, vos remarques et vos meilleurs moves. GG vous répondra ;)
    Contactez-nous