Le secteur du jeu vidéo va embaucher 1500 personnes en 2019

59 % des entreprises du secteur comptent recruter l’année prochaine. Préparez vos CV.

Une petite entreprise qui ne connaît pas la crise. Quand il y a 10 ans, on vous disait que jouer au jeu vidéo ne vous mènerait nulle part et qu’il fallait « grandir » un peu pour trouver un vrai boulot, on se trompait. Et on peut voir que les choses ont bien changé. Le secteur est en plein essor. Selon le dernier baromètre du SNJV (Syndicat National du Jeu Vidéo), il compte recruter entre 1200 et 1500 personnes l’année prochaine. 

Parmi les domaines recherchés, ceux de l’infographie, de la cinématique, de la programmation, de l’animation 3D ou encore des testeurs de jeux vidéos font partie des priorités. Sur les 1500 nouveaux postes, plus de la moitié, entre 650 et 850, se situeront dans l’activité de développement de jeux. Au total, 1200 jeux vidéos sont en cours de production sur l'année 2018, soit une croissance de + 43 % par rapport à 2017. Une preuve que ce secteur se porte relativement bien.

14 % de femmes
Mieux, la proportion de CDI est de 86 %, soit l’inverse des tendances actuelles dans les autres secteurs. Le seul gros problème, c’est toujours la faible proportion de femmes dans le secteur. Elles ne représente que 14 % des effectifs des studios de développement par exemple. On est encore loin de parité. 

La France, pays du jeu vidéo. Les écoles de jeu vidéo, en plein boom en France (on compte 50 formations spécialisées dans l’Hexagone), font que les entreprises possèdent un vivier de futur employés à bout de bras. Parmi les profils recherchés, les bac + 5 issus d’écoles d’ingénieurs, d’écoles spécialisées ou d’universités. Ne reste plus qu’à finir ses études. Ou à peaufiner son CV. 

  • Qui sommes-nous ?

    Pour en savoir plus sur GG
    Voir la page
  • Contact

    Envoyez-nous vos idées, vos projets, vos remarques et vos meilleurs moves. GG vous répondra ;)
    Contactez-nous