Panty Party, le jeu de combat entre petites culottes, arrive sur Switch

Si jamais votre rêve de gosse était d’incarner un slip pour tabasser d’autres slips, c’est le moment ou jamais : Panty Party, un jeu de combat à l’humour très japonais, arrive sur la console de Nintendo.

Peut-on imaginer quelque chose de plus japonais qu’un jeu de combat où les adversaires sont tous remplacés par des slips capables de parler, voler et – bien entendu – de s’affronter dans des 1v1 épiques ? Eh bien la réponse tient en deux mots : Panty Party, un jeu sorti à la base en janvier 2017 sur PC, et porté très prochainement sur Switch.

Cosen, le distributeur du titre à l’international, vient en effet d’annoncer l’arrivée du jeu sur la console portable de Nintendo, d’ici ce printemps.

0 % porno, 100 % débile

Pas forcément une bonne nouvelle pour nos amis fétichistes : contrairement aux apparences, Panty Party est garanti 100 % « sans contenu Hentai ». Le jeu, qui ne contient en effet aucune image explicite, repose beaucoup plus sur son humour absurde et complétement perché ; les persos étant tous, rappelons-le, des sous-vêtements volants.

En fait, si l’on veut résumer le principe du titre développé par Animu Game, difficile de faire mieux que son texte de présentation sur Steam : « Battez-vous dans un jeu drôle et plein de culottes, d’amour et de passion, avec des batailles acharnées entre culottes ! Dashez et esquivez dans des batailles à grande vitesse… Avec des culottes ! Panty Party est un jeu de combat rapide. Volez comme une culotte dans les rues et entre les bâtiments. Cherchez les culottes ennemies et bottez-leur le ♥♥♥ ! »

Des slips aux pouvoirs spéciaux à collectionner

Pour ce qui est du scénario (parce que, oui, il y a bel et bien un scénario), le but est d’incarner une « guerrière de l’amour » – transformée malgré elle en culotte – pour, en gros, sauver l’humanité. Le tout avec une flopée de slips aux pouvoirs spéciaux à collectionner : la culotte blanche et « douce », la culotte ours et « féroce », la culotte rayée et la culotte marine.

Sur l’eShop de Nintendo, Panty Party sera vendu autour de 12 euros, avec une version traduite en français. Reste donc une question essentielle : les fans hardcore de combats entre petites culottes joueront-ils en VF, ou bien en Japonais ? 

  • Qui sommes-nous ?

    Pour en savoir plus sur GG
    Voir la page
  • Contact

    Envoyez-nous vos idées, vos projets, vos remarques et vos meilleurs moves. GG vous répondra ;)
    Contactez-nous