Pourquoi Cyberpunk 2077 est déjà le jeu le plus attendu de 2019 ?

Annoncé en 2012 par le studio CD Projekt Red, Cyberpunk 2077 a mis six ans avant de dévoiler son univers futuriste tantôt utopique, tantôt dystopique. Quelques mois à peine après les premières annonces de sortie, on fait le point sur la plus grosse excitation des prochains mois.

Développé par CD Projekt Red

CD Projekt Red n'a plus à faire ses preuves. Le studio qui était en charge du développement de la saga de livres The Witcher en jeu vidéo avait fait un travail exceptionnel. Encore aujourd’hui, The Witcher 3 : Wild Hunt, le dernier la lignée, est considéré par beaucoup comme le meilleur jeu de tous les temps. A chaque jeu, le studio se surpasse. Et quand on connait le temps passé depuis l’annonce de Cyberpunk 2077, et le soin apporté à leurs productions, on ne peut qu'avoir confiance dans le résultat final.  

Ils ont osé faire un RPG en FPS

Le jeu de rôle (RPG) en vision à la première personne (FPS) est plutôt osé, et peu de studios réussissent cet exercice. La saga The Elder Scrolls est aujourd'hui la référence absolue en la matière. Et Cyberpunk 2077 est sur la bonne voie pour rentrer directement dans la cour des grands. Dans un genre de jeu qui cherche à donner le temps au joueur, il est toujours difficile de trouver l'équilibre entre la progression et l’action qui risque de briser le rythme général. Mais pour ce qu’on en a vu, les séquences de shoot sont réussies, les armes sont bien diversifiées avec des spécificités uniques (comme dans tout bon RPG), et V, le personnage principal, possède un large panel de compétences pour varier les affrontements.

La création de personnage est un défi

Cyberpunk 2077 est un jeu d’action-RPG en monde ouvert. Et dans ce type de jeu, le joueur se doit d’avoir le choix. Cela commence par la création du personnage, garçon ou fille, et ses statistiques de base, comme la force ou l’intelligence. Il existe aussi des données moins ordinaires, comme l’empathie, qui auront un impact sur notre capacité à socialiser avec les autres personnages. Le joueur devra choisir son histoire, qui définira le regard des autres sur son incarnation. Il sera également possible de développer des histoires d’amour. Ce qui signifie qu’il faudra aussi choisir l’orientation sexuelle de son personnage. Homos, hétéros et bisexuels sont d’ailleurs présents partout.

Une mise en scène plus réaliste

Cyberpunk 2077 a fait le choix de donner la liberté de se déplacer et de prendre des décisions pendant les dialogues. Cela peut affecter le cours des événements. Les dialogues se font en temps réel et ajoutent un dynamisme au jeu sans déranger la narration. Il n’y a plus cette distinction entre entrer et sortir d’une conversation. Le tout est fluide et contribue à rendre le jeu encore plus vivant.

Pas de microtransactions

A noter : aucun achat in-game avec de l’argent réel pour des gadgets permettant de progresser plus vite ou d’acquérir des éléments cosmétiques. Le studio a d’ailleurs commenté le sujet avec une magnifique phrase : « Dans un jeu de rôle à un joueur ? Vous êtes fous ? ». On connaît d’ailleurs l’aversion de CD Projekt Red pour ce type de contenu. Pour eux, si DLC il doit y avoir, ce ne doit pas être un tout petit chapitre d’histoire, mais un quasi jeu complet, comme l’a été The Witcher 3: Wild Hunt – Blood and Wine. On ne peut qu’être d’accord.

A lire aussi

  • Qui sommes-nous ?

    Pour en savoir plus sur GG
    Voir la page
  • Contact

    Envoyez-nous vos idées, vos projets, vos remarques et vos meilleurs moves. GG vous répondra ;)
    Contactez-nous